Historique

Publié le par Laetitia

HISTORIQUE

Le Jack Russell Terrier tient son nom du Révérend John (dit "jack") Russell, de Devon, qui, vers 1850, créa une souche de Fox-terriers dont le rôle était de harceler le renard au fond du terrier, sans le tuer, pour le forcer à en sortir et permettre la poursuite de la chasse.
Depuis lors deux "variétés" se sont développées: le "Parson Russell Terrier", grand modèle, haut sur membres , carré dans ses proportions, reconnu par la FCI et le Kennel Club anglais en 1990 et le "Jack Russell Terrier", petit modèle, bas sur pattes, plus long dans ses proportions, qui était par contre exclu par le standard officiel anglais qui acceptait uniquement le grand modèle.
Mais la reconnaissance du "petit Jack" ne tardera pas à faire son apparition : En Australie, pays où la race fut en grande partie développée, le "Jack Russell Club d'Australie" a été fondé en 1972. Un groupe d'éleveurs passionnés étaient à l'origine d'importations de Jack Russells de la Grande Bretagne, de leur croisements avec d'autres petits terriers et de l'obtention d'un type de jack différent du Parson.
En 1991 la variété basse sur pattes a été reconnue officiellement par ANKC (Australian National Kennel Council). La Nouvelle-Zélande a été le 2ème pays à reconnaître officiellement les petits Jacks.
Depuis 1995, l'Australie a exercé une pression au sein de la Fédération Cynologique Internationale (FCI), pour que soit reconnu son standard du Jack Russell. En 1998, l'Irlande a suivit l'exemple des australiens et a également déposé une demande de reconnaissance du petit modèle. D'autres pays membres de la FCI ont pris le relais (Hollande, Finlande et depuis peu la Belgique et la Grèce) pour une reconnaissance officielle.
Enfin, c'est bien le standard australien qui a été accepté comme officiel en octobre 2000 et a mené à la reconnaissance de la petite variété en tant que race à part entière!
Le "Jack" peut maintenant participer à des expositions canines. La race se maintiendra en période de "stage" pendant 10 ans et peut se voir attribuée des CAC (certificat d'aptitude au championat).

Publié dans Info sur la race

Commenter cet article